29 mai 2021

Indicateurs de succès que chaque agent immobilier devrait suivre

Par admin2020


Il existe des dizaines de mesures de réussite commerciale que vous pouvez suivre. Il est important de se concentrer sur ceux qui vous aideront à rationaliser vos opérations, à augmenter la génération de prospects et à conclure des ventes. Les paramètres tels que les jours sur le marché, la part de marché et la croissance de la base de données sont faciles à quantifier. Mais comment suivez-vous les aspects subjectifs de votre entreprise, comme la satisfaction client et la qualité de la base de données?

Les statistiques de réussite répondent à la question séculaire: “Comment savoir où vous allez si vous ne savez pas où vous avez été?” Comprendre les indicateurs à suivre vous aidera à analyser votre entreprise et à vous montrer où vous avez de la place pour vous développer.

Gérer une entreprise rentable nécessite une attention particulière aux détails. Vous devez déterminer à quoi ressemble le succès de votre entreprise, déterminer ce qu’il faut pour y parvenir, exécuter votre plan d’affaires et évaluer les résultats.

De nombreux agents immobiliers ne suivent pas les coûts commerciaux. Ne vous laissez pas prendre au piège de penser que vous êtes trop occupé ou de ne pas savoir par où commencer. Le suivi des métriques n’a pas à être compliqué, mais vous devez être minutieux, cohérent et réaliste.

  • Revenus et dépenses

    Le suivi de vos revenus est un excellent moyen de voir où votre entreprise obtient ses plus grands succès. Peut-être attirez-vous beaucoup d’acheteurs pour la première fois, ou peut-être êtes-vous une superstar de la vente. Identifier les sources, la taille et le flux de votre flux de revenus illumine non seulement les performances de votre entreprise, mais révèle également de nouvelles directions à explorer – ou à mettre de côté.

    Vous ne vous souciez peut-être pas du nombre de trombones que vous utilisez en un mois, mais vous devriez vous soucier de la vue d’ensemble de vos dépenses. Il y a probablement des coûts invisibles que vous ne suivez pas: déjeuner avec un client, un bouquet de fleurs de dernière minute pour une mise en scène, des adhésions à l’industrie – ils affectent tous vos résultats mais peuvent se perdre dans le brassage quotidien de la gestion de votre entreprise.

    Comment suivre

    Il existe de nombreux logiciels disponibles pour vous aider à suivre les dépenses et les revenus. Vous pouvez simplement commencer avec une feuille de calcul Excel si vous ne souhaitez pas investir votre argent dans quelque chose de plus complet.

  • Productivité des agents

    Vous devez savoir comment votre équipe fonctionne. Combien de prospects générez-vous en une semaine? Un mois? Combien de transactions votre bureau conclut-il? À combien d’événements de réseautage de l’industrie assistez-vous, vous et votre personnel? À quelle fréquence et avec quelle efficacité travaillez-vous vos sphères d’influence?

    La productivité des agents n’est pas seulement un moyen de mesurer le montant des entrées. Elle peut également vous aider à identifier les compétences sous-développées ou les superstars inexploitées qui sont prêtes pour la prochaine étape de leur carrière dans l’immobilier.

    Comment suivre

    Noter vos critères de réussite pour chaque agent dans un simple Excel est un bon moyen de commencer à mesurer la productivité. Assurez-vous de comparer des pommes à des pommes; si vous avez des agents d’expérience ou d’expertise variées, modifiez vos critères afin que la mesure soit précise et exploitable.

  • Qualité de la base de données

    Votre base de données est aussi bonne que ses données. Au début, vous avez peut-être ajouté les personnes que vous avez rencontrées et les avoir affectées à une campagne. Cette approche a-t-elle fonctionné? Envoyez-vous des messages à des destinataires non intéressés ou non qualifiés? Si oui, combien de temps, d’efforts et d’argent cela vous coûte-t-il? Même si vous ne voulez jamais renoncer à une piste, assurez-vous que c’est celle qui peut éventuellement porter ses fruits.

    Prenez le temps de nettoyer votre base de données avant de commencer à suivre d’autres métriques. Vous trouverez des modèles dans votre base de données et serez un pas de plus vers le remplissage de votre entonnoir avec des prospects de qualité.

    Comment suivre

    Analysez votre base de données et voyez quel type de données vous avez sur chaque contact. Avez-vous au moins un nom, un numéro de téléphone et une adresse e-mail? Avez-vous contacté chaque personne? Combien de fois et par quels moyens?

  • Satisfaction du client

    Combien d’avis avez-vous? Combien de prospects obtenez-vous des références? Vous devez savoir ce que vos anciens clients pensent de leur expérience. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas publié d’avis ou transmis votre nom qu’ils ne vous recommanderaient pas. Cela pourrait signifier que vous ne leur avez jamais demandé – ou qu’ils ont oublié que vous l’avez fait.

    Les références et les avis de clients satisfaits sont la devise de l’immobilier. Suivez-les et apprenez-en pour comprendre ce que vos clients apprécient le plus en travaillant avec vous.

    Comment suivre

    Les références et les avis sont des moyens faciles d’évaluer la satisfaction des clients. Si vous n’avez pas déjà l’habitude de demander des références et des avis, vous devriez commencer maintenant et garder une trace de qui répond. Vous pouvez également envoyer un sondage après-vente qui demande aux clients à quel point ils ont aimé travailler avec vous. Restez simple avec une échelle de 1 à 5 pour savoir comment ils évalueraient différents aspects de leur expérience, tels que votre temps de réponse, votre style de communication ou votre connaissance du marché.

    Indicateurs de succès marketing

    Mesurez vos résultats marketing pour voir quelles activités ont généré le plus de listes. Il vous montrera ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné, afin que vous puissiez concentrer votre argent et votre travail là où ils seront le plus efficaces.

  • Nombre d’annonces

    Le nombre d’annonces que vous avez est généralement le résultat direct de vos efforts de marketing et devrait être un domaine clé. Vous utilisez probablement plusieurs outils et techniques de marketing pour générer des listes – par exemple, une page de profil du groupe Zillow et des messages marketing par e-mail – ou vous pouvez utiliser des campagnes ciblées avec des incitations à l’action (CTA) spécifiques aux URL.

    Comment suivre

    Utilisez votre système de gestion de la relation client (CRM) pour suivre le nombre d’annonces dont vous disposez et la provenance de chaque annonce. Combien sont venus comme référence? Une campagne email? Agriculture?

  • Statistiques du site Web

    Chaque tâche marketing doit générer du trafic vers votre site Web, votre principal outil de marketing en ligne. Si vous traitez votre site Web comme une carte de visite en ligne – n’offrant aucun contenu informatif ou engageant – vous manquez des opportunités pour attirer et convertir des prospects.

    Comment suivre

    Utilisez Google Analytics pour suivre le trafic de votre site Web et la durée de séjour des visiteurs. Quelques métriques à surveiller:

    • Nombre total de visites: Combien de visiteurs votre site Web attire-t-il chaque mois? Si vous ne pensez pas que le nombre correspond à vos efforts de marketing, analysez où et comment vous présentez votre site Web.
    • Taux de rebond: Combien de visiteurs quittent votre site Web après avoir consulté une seule page? Si les visiteurs ne restent pas pour naviguer sur votre site Web, ils ne trouvent probablement pas ce dont ils ont besoin. Retravaillez votre contenu pour qu’il s’adresse à votre public.
    • Pages les plus consultées: Où les gens vont-ils le plus souvent lorsqu’ils visitent votre site Web? Cette métrique peut vous montrer ce que les visiteurs recherchent.
  • Coût par prospect

    Suivez-vous combien il en coûte pour convertir les prospects en ventes? C’est une métrique cruciale. Il vous montrera où travaillent vos efforts de marketing. Divisez le montant que vous dépensez pour une campagne par le nombre de prospects générés par cette campagne pour trouver votre coût par prospect:

    Montant dépensé / prospects générés

    Vous seul pouvez définir le plafond de votre coût par lead. Cela dépend de plusieurs variables, mais plus le coût est bas, plus votre profit est élevé.

    Comment suivre

    Votre CRM facilite le suivi de votre coût par prospect. Si vous n’utilisez pas de CRM, vous pouvez créer une feuille de calcul Excel et configurer des formules pour calculer votre coût par prospect.

    Ce qui est mesuré est géré. – Peter Drucker, écologiste social et gourou de la gestion moderne

    Quels que soient vos objectifs pour votre entreprise – croissance des ventes, développement du personnel, augmentation de la notoriété de la marque – ce principe s’applique. Il est facile d’être submergé par les détails de la gestion de votre entreprise. Utilisez une liste de tâches et n’incluez que ce qui compte le plus pour vous et que vous pouvez contrôler; que ce soit quelque chose de tangible comme les flux de trésorerie ou d’intangible comme votre processus de réponse aux messages entrants, vous pouvez le mesurer. Si vous pouvez suivre les mesures qui affectent votre succès, vous pouvez les gérer et les améliorer, et obtenir des rendements encore plus importants.

  • Connectez-vous avec des acheteurs et des vendeurs actifs

    Développez votre pipeline de prospects avec des acheteurs à domicile à la recherche d’un agent comme vous.

    Se connecter maintenant