3 mai 2021

Nouveaux investisseurs immobiliers: conseils essentiels

Par admin2020


Les nouveaux investisseurs immobiliers ont beaucoup à penser avant de se lancer dans leur voyage. Le Canada bénéficie de l’un des marchés du logement les plus chauds au monde, même après la pandémie de coronavirus. De plus, le marché immobilier canadien ne se réchauffe pas seulement dans les grands centres urbains comme Toronto, Vancouver, Montréal et Ottawa. Les petites villes des Prairies et des Maritimes, ainsi que les collectivités rurales du pays, génèrent un grand buzz dans l’économie d’aujourd’hui, ce qui signifie un potentiel d’aubaine.

Mais investir intelligemment implique plus que de débourser un acompte sur une maison ou une copropriété. Cela nécessite un savoir-faire de l’industrie, des prouesses d’investissement, de la patience et un capital initial. Lorsque vous commencez, cela peut être une expérience bouleversante.

Vous ne savez pas par où commencer? Voici huit conseils essentiels pour les nouveaux investisseurs immobiliers:

#1. Posez-vous ces questions

L’investissement immobilier nécessite un engagement lourd. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez décider du jour au lendemain. Des coûts d’investissement initiaux aux impôts en passant par les diverses dépenses associées à la possession d’une propriété, les investisseurs immobiliers sont obligés d’assumer beaucoup de responsabilités.

Par conséquent, avant de lancer le processus d’investissement dans le marché du logement, posez-vous ces questions:

  • Combien d’argent prévoyez-vous investir dans l’immobilier?
  • Avez-vous un bon crédit?
  • Quelle est votre situation financière personnelle?
  • Quels fonds utiliserez-vous pour une mise de fonds (retraite, épargne, placements)?
  • Combien de dettes prévoyez-vous contracter (le cas échéant) pour financer votre investissement?
  • Avez-vous une expérience en investissement immobilier?

L’investissement immobilier n’est pas facile et prendra du temps. Assurez-vous d’avoir bien réfléchi questions difficiles avant que vous commencez, pour vous assurer que vous commencez votre voyage avec suffisamment de prévoyance et les ressources nécessaires à portée de main.

# 2. Sachez comment vous générerez vos revenus

Lorsque vous investissez dans l’immobilier, il existe plusieurs façons de générer un revenu. Voici les quatre méthodes principales:

  • Appréciation: Une propriété prend de la valeur en raison de l’évolution des conditions immobilières.
  • Auxiliaire: C’est lorsque vous avez une mini entreprise dans le cadre d’un investissement immobilier plus important, comme un distributeur automatique dans une buanderie dans l’immeuble.
  • Des flux de trésorerie: Vous collectez un flux d’argent auprès d’un locataire.
  • Revenus de commissions: Les spécialistes de l’immobilier touchent une commission sur les propriétés qu’ils ont aidé un client à acheter ou à vendre.

Lors de la sélection d’un marché à acheter ou d’une propriété à acheter, tenez compte du montant de revenu que vous recevrez potentiellement grâce à chacun de ces flux. Cela vaut-il l’investissement initial?

# 3 Commandez des inspections de la maison avant d’acheter

Les inspections domiciliaires sont un élément essentiel de l’achat d’une propriété. Dans un marché immobilier brûlant, un nombre croissant d’acheteurs potentiels renoncent à cette étape essentielle afin qu’ils puissent et la maison presque immédiatement. Cela pourrait être une mauvaise nouvelle.

Les inspections domiciliaires sont cruciales car elles soulèvent les signaux d’alarme, tels que les réparations et les rénovations, qui pourraient vous coûter beaucoup d’argent une fois que vous avez reçu l’acte de propriété.

À quel point ce serait dévastateur si vous appreniez que les fondations doivent être réparées? Cela vous coûterait jusqu’à 10000 $, ce qui n’est pas une raison d’éternuer – surtout lorsque vous êtes un investisseur débutant.

# 4 Obtenez une évaluation

Les évaluations de propriétés sont tout aussi importantes que les inspections de maisons, car elles vous informent sur la valeur de la maison, en utilisant l’analyse des évaluations passées, actuelles et futures prévues. De plus, si vous louez la propriété, une évaluation peut vous fournir un chiffre approximatif du montant à facturer par mois.

# 5 Focus sur une propriété

Dans le monde de l’investissement, il est recommandé que la diversification soit la clé du succès. Mais s’il s’agit d’un conseil judicieux, il ne s’applique pas aux investisseurs immobiliers lorsqu’ils débutent.

Lorsque vous commencez votre parcours d’investissement immobilier, il peut être prudent de se concentrer sur une propriété à la fois. Allouer votre temps et votre énergie à plusieurs maisons ou unités peut s’avérer difficile lorsque vous débutez et augmente le risque de commettre des erreurs coûteuses.

# 6 Envisagez des stratégies de sortie

Comme les actions d’une action ou les parts d’un fonds commun de placement, vous devez avoir un point de sortie. Une fois qu’un investissement atteint un certain point, vous pouvez appuyer sur le bouton «vendre» et profiter des bénéfices.

Quelle est votre stratégie de sortie avec votre investissement immobilier? C’est une question pertinente à poser lorsque vous débutez, car vous ne voulez pas risquer de perdre lorsque vous êtes au sommet. D’un krach boursier à une nouvelle taxe, il existe de nombreuses façons pour une personne de perdre son investissement, même s’il semble que vous êtes sur le point de vivre une grande victoire.

La plupart des investisseurs immobiliers avisés vous conseilleront de définir votre stratégie existante avant même que vous ayez acheté la propriété. Certaines des stratégies d’investissement immobilier les plus courantes existent:

  • Réparer et retourner
  • Acheter et conserver
  • Vente en gros
  • Financement du vendeur
  • Louer pour devenir propriétaire

Renseignez-vous sur vos options et, en fonction de votre calendrier et de vos ressources, réfléchissez à la stratégie qui vous rapprochera de votre objectif financier.

# 7 Connaissez vos lois fiscales

Les taxes sur l’investissement immobilier sont compliquées. L’embauche d’un avocat fiscaliste, d’un avocat spécialisé en droit immobilier ou d’un comptable pour votre propriété est un investissement qui rapportera des dividendes à l’avenir.

Si vous choisissez de vous lancer en solo, il serait prudent d’avoir une compréhension fondamentale des lois fiscales en vigueur concernant les investissements immobiliers.

Voici quelques éléments de base de la législation fiscale foncière au Canada. Cela ne doit pas être considéré comme un avis juridique, et il est toujours recommandé aux investisseurs de consulter un avocat, mais cette liste devrait vous donner quelques éléments à prendre en compte:

  • Lorsque vous achetez une propriété, vous payez une taxe de transfert provinciale, qui varie d’une province à l’autre.
  • Les acquisitions de maisons neuves sont assujetties à la TPS.
  • La Loi de l’impôt sur le revenu du Canada impose une pénalité de 25% du revenu brut de location de la propriété par année.
  • Les investisseurs peuvent généralement déduire deux types de dépenses engagées: les dépenses en capital et les dépenses d’exploitation.
  • Les non-résidents qui vendent une propriété canadienne ont le mandat de donner au gouvernement fédéral 50 pour cent de la vente.

# 8 Avoir six mois de réserves d’argent

L’un des meilleurs conseils que l’on puisse vous donner en matière d’investissement immobilier est de: avoir un minimum de six mois de réserves d’argent par propriété.

Même si le marché du logement est en plein essor ou si votre investissement est fiable depuis 18 mois, il est toujours financièrement responsable d’avoir des réserves à portée de main. Le marché pourrait s’effondrer à tout moment, cela pourrait prendre du temps pour trouver un locataire, ou une réparation d’urgence pourrait surgir. Avec un fonds de réserve adéquat, vous aurez suffisamment de liquidités pour passer à travers l’un de ces scénarios.

Cette trésorerie, qui pourrait également être placée sur un compte productif de rendement, vous empêchera également d’accéder aux marchés du crédit.

L’investissement immobilier est devenu une méthode populaire pour gagner de l’argent dans une économie à taux d’intérêt nul. Étant donné que le coût d’emprunt est si bon marché et que le marché immobilier canadien est en plein essor, l’achat et la vente de propriétés suscitent beaucoup d’intérêt, des maisons jumelées aux appartements en copropriété d’une chambre. Cela peut être une expérience difficile au début, mais cela peut aussi être très enrichissant et rentable.

Pour plus d’informations sur des conseils judicieux en matière d’investissement immobilier ou pour obtenir des conseils sur les marchés propices aux investisseurs, contactez votre agent RE / MAX local dès aujourd’hui!